Actualités > Humour et assurance de dommages : retour sur la conférence de Louise Richer

Humour et assurance de dommages : retour sur la conférence de Louise Richer

Affiché le 30 janvier 2020
photo-conf-humour.JPG

Le 29 janvier étaient rassemblés quelque 200 professionnels, gestionnaires et étudiants en assurance de dommages pour le premier Rendez-vous de l’industrie de l’assurance de dommages organisé conjointement par plusieurs organismes de l’industrie*. La thématique de cette première conférence-réseautage était celle de l’humour en entreprises et c’est la directrice générale et fondatrice de l’École nationale de l’humour, Louise Richer qui a livré tout naturellement son expérience et ses anecdotes sur les bénéfices de l’humour dans les organisations.

Alors que plusieurs participants ont mentionné que l’humour fait partie de leur quotidien au travail, il s’agit d’un sujet qui sort l’industrie de l’assurance de dommages de sa zone de confort vu sa nature plus conservatrice. Retour sur ce sujet qui pourrait aussi aider l’industrie à modifier son image afin de mobiliser, retenir et attirer les talents.

La campagne disruptive de promotion des carrières de la Coalition

Campagne promotionnelleLes questions et échanges qu’ont suscités la conférence ont amené à une suggestion : utiliser l’humour pour faire connaître et démystifier les professions en assurance de dommages. La Coalition s’est justement penchée lors de la dernière année sur la question afin de créer une nouvelle campagne promotionnelle des carrières de l’industrie. Le ton choisi se veut en rupture avec ce que dégage traditionnellement l’industrie afin de s’adresser aux jeunes en orientation de carrière. Pour en savoir plus sur cette campagne, vous pouvez lire notre nouvelle sur le sujet.

Bien que les campagnes promotionnelles comme celle de la Coalition aident à améliorer la perception et démystifient le secteur, il demeure que les 28 000 professionnels en assurance de dommages au Québec ont chacun un rôle à jouer. Louise Richer mentionnait que «l’image que vous projetée comme industrie passe par vous individuellement, en tant que professionnel. Si vous utilisez l’humour dans vos relations, notamment dans vos relations client, ça a de l’impact sur comment les gens vous perçoivent.»

L’humour pour mobiliser et retenir nos talents

Louise Richer« 72 % de nos rires et sourires dans la vie sont générés lors de nos échanges conversationnels. Pourquoi l’humour, qui est un mécanisme fondamental d’adaptation, d’équilibre humain, de résilience, de socialisation, de distanciation et de dédramatisation dans notre vie privée, ne pourrait-il pas opérer en entreprise? », questionne Mme Richer.

Elle ajoute que l’humour est un moyen sous-estimé pour entrer en relation avec nos collègues, patrons, et employés. La peur de brusquer l’autre serait l’une des explications. Louise Richer encourage à être authentique et  à oser.

Quelques idées pour allez plus loin

* L'Association canadienne des directeurs de sinistres d'assurance – Québec, L’Association de la relève en assurance du Québec, L'Association des experts en sinistre indépendants du Québec, L’Association des femmes d’assurance de Montréal,  L’Association des Gestionnaires de Risques et d'Assurance du Québec,  Le Cercle de l’assurance de dommages, La Coalition pour la promotion des professions en assurance de dommages, L’Institut d'assurance de dommages du Québec, L’Ordre honorable de l'oie bleue international – Québec, Le Regroupement des cabinets de courtage d'assurance du Québec