Blogue
de l’emploi
Panier EN | FR

Perspectives de carrière > Prix Distinction Relève 2016 : Maxime Poulin remporte les honneurs

Prix Distinction Relève 2016 : Maxime Poulin remporte les honneurs

Affiché le 26 janvier 2017

MaximePoulinFINALE.png

Depuis 2003, lors du congrès annuel du Regroupement des cabinets de courtage d’assurance du Québec (RCCAQ), le Prix Distinction Relève est remis à un courtier en assurance de dommages qui a su se distinguer de façon exceptionnelle par l’excellence de ses initiatives et de ses réalisations. Cette année, le prix a été décerné à Maxime Poulin, un jeune courtier qui impressionne tant par son parcours et ses succès que par son engagement, et actuellement vice-président exécutif du cabinet de courtage lavallois Ostiguy & Gendron.

Curieux d’en savoir plus, nous l’avons joint et il a généreusement accepté d’en discuter avec nous. Rencontre avec le lauréat du Prix Distinction Relève 2016!

Ses débuts

Maxime Poulin a entamé sa carrière en assurance de dommages il y a 13 ans comme souscripteur en assurance des entreprises, un poste qu’il occupera durant quatre ans. Après un passage chez un fournisseur en technologie, il réintègre l'industrie, chez AXA, avant de se joindre à l’équipe du groupe Ostiguy & Gendron.

Selon lui, il y a définitivement de très belles carrières à faire en assurance de dommages : « L’assurance est un domaine extrêmement vaste. Il est possible de se spécialiser dans un secteur précis comme l’immobilier, l’agriculture ou la technologie, entre autres. Pouvoir développer une clientèle dans le secteur qui nous intéresse est un des grands avantages de la profession. Quant aux plus curieux, ils auront la chance de rencontrer des gens issus d’une multitude de milieux et pourront en apprendre énormément sur les différentes sphères du monde des affaires. »

L’entrepreneuriat en assurance

Depuis 2015, Maxime Poulin est actionnaire du groupe Ostiguy & Gendron. Il a toujours eu beaucoup d’admiration pour les entrepreneurs et a rapidement su qu’il ferait le saut en courtage. Il était primordial pour lui d’être à l’aise avec les rudiments de la profession avant de se lancer : « Je crois à l’importance d’innover, mais je suis également persuadé qu’une excellente connaissance des bases est essentielle. »

Pour en arriver là où il est, il a d’abord eu besoin d’obtenir son permis de courtier en assurance de dommages auprès de l’Autorité des marchés financiers, en plus du permis de l’organisme d’autoréglementation en courtage d’assurance de l’Ontario (Registered Insurance Brokers of Ontario ou RIBO). Le jeune entrepreneur est également détenteur du titre de CRM (Canadian Risk Management), un titre reconnu au Canada dans la discipline de la gestion des risques.

Lorsqu’il parle de son équipe, Maxime Poulin est fier : « J’ai une superbe équipe composée de gens talentueux. J’aime beaucoup l’ambiance de travail que nous réussissons à créer au quotidien. Chez nous, les gestionnaires, actionnaires et membres de la direction continuent de gérer une clientèle. Tout le monde est au fait de ce qui se passe sur le terrain. Dans notre domaine, la compétition est forte et il importe d’être disciplinés, assidus et de nous entourer de personnes de qualité. »

Le Prix Distinction Relève 2016

Maxime Poulin est humble et avoue avoir soumis sa candidature surtout pour faire rayonner son cabinet. D’ailleurs, il a bien failli ne jamais gagner ce prix, puisqu’il ignorait être éligible. « Je croyais que cette reconnaissance était réservée aux 30 ans et moins et non aux moins de 35 ans! Lorsque j’ai appris qu’à 33 ans il m’était encore possible de soumettre ma candidature, je l’ai fait, et je suis très content d’avoir remporté ce prix. »

Pour M. Guy Parent, directeur général du RCCAQ, cet événement est devenu un incontournable : « Nous sommes fiers de souligner, et ce, chaque année depuis 13 ans, le dynamisme et le professionnalisme de jeunes courtiers inspirants pour l'ensemble de l'industrie. » Le RCCAQ est également heureux de s’être uni à L’Association de la relève en assurance du Québec (LARAQ) pour remettre ce prix.

Merci à Maxime Poulin pour la dose d’inspiration! Félicitations également aux deux finalistes de cette année :

Karine Gosselin d’Assurances S. Gosselin Inc. & Assurances Karine Gosselin Inc.

Louis-André Morin du Groupe Lepelco

L’attraction de candidats de qualité est un enjeu qui concerne toute l’industrie. La composition du conseil d’administration de la Coalition reflète d’ailleurs à quel point la préoccupation est partagée par les différents organismes et catégories d’entreprises de l’industrie. C’est pourquoi la Coalition se réjouit de voir ses partenaires, dont le RCCAQ et LARAQ, avoir autant à cœur la relève en assurance de dommages et prendre ainsi le temps de souligner son dynamisme et son excellence.

Vous aimeriez faire carrière en assurance de dommages? Contactez-nous pour découvrir les possibilités qui s’offrent à vous!