Blogue
de l’emploi
Panier EN | FR

Perspectives de carrière > Souscripteur en assurance de dommages : une profession qui passionne Priscilla Lebeau!

Souscripteur en assurance de dommages : une profession qui passionne Priscilla Lebeau!

Affiché le 12 avril 2017

Priscilla.png

La variété de carrières que propose l’industrie de l’assurance de dommages est impressionnante. Être agent ou courtier en assurance de dommages fait évidemment partie des possibilités, mais une foule d’autres postes sont à pourvoir chaque année. Parmi les options à découvrir, se trouve celle de souscripteur, une profession qui passionne Priscilla Lebeau, ambassadrice pour la Coalition! Elle a d’ailleurs accepté avec plaisir d’en discuter avec nous.

Souscripteur : qu’est-ce que c’est?

Le souscripteur agit à titre de personne-ressource auprès des courtiers en assurance de dommages. Son rôle principal est d’étudier les dossiers qui lui sont transmis afin d’analyser les risques qu’ils comportent, de déterminer la prime et de fournir une soumission. Mais est-ce difficile de prendre une décision éclairée? « Il y a des dossiers qui sont considérés comme de « beaux risques » et qui ne comportent pas beaucoup de dangers. Pour quelqu’un qui débute, ces dossiers sont parfaits, puisqu’ils lui permettent d’apprendre à se faire confiance et de progresser à son rythme. De plus, de nombreux outils sont à notre disposition. Et c’est sans compter qu’il est toujours possible de profiter de l’expertise de nos pairs pour valider une décision », explique Priscilla Lebeau.

La formation

La jeune professionnelle a suivi sa formation au campus de Repentigny du Cégep régional de Lanaudière, l’un des 28 établissements d’enseignement offrant l’AEC en assurance de dommages : « J’avais besoin de vérifier si le domaine de l’assurance m’intéressait vraiment. La réponse a rapidement été oui! J’ai tout de suite aimé la diversité de ce qui était enseigné dans ce programme; j’en ai appris beaucoup sur le droit, l’analyse et la recherche. Pendant les cours, nous parlions beaucoup de courtage et j’ai compris que sans la souscription, l’assurance n’existait pas. C’est pourquoi j’ai voulu emprunter cette voie. »

Le profil recherché

Priscilla Lebeau précise qu’avant de devenir souscripteur, elle a débuté sa carrière dans l’industrie en courtage, où elle a pu mettre de l’avant ses qualités logiques et son sens de l’organisation inné, en plus de tout le bagage acquis lors de sa formation : « Un bon souscripteur en assurance de dommages est une personne pleine de ressources, organisée et dotée d’un bon esprit d’analyse. Il faut également savoir bien communiquer et être convaincant. Ce métier m’apprend vraiment à défendre mes idées! »

En plus d’être stimulante, la profession de souscripteur offre son lot de flexibilité et d’avantages. Vous croyez avoir le profil de l’emploi? Contactez-nous; une carrière palpitante est peut-être à votre portée!


* Un merci spécial à Priscilla Lebeau pour son temps précieux!