Blogue
de l’emploi
Panier EN | FR

Tendances et enjeux > Travailler en assurance de dommages : une carrière profondément humaine!

Travailler en assurance de dommages : une carrière profondément humaine!

Affiché le 25 mai 2017


Laurin4.pngMichel Laurin œuvre en assurance de dommages depuis plus de 20 ans. Lors d’une récente conférence, il a choisi d’aborder un thème qui lui est cher : l’importance de l’humain à l’ère des nouvelles technologies dans l’industrie de l’assurance de dommages. Pour M. Laurin, nul doute que la main-d’œuvre est au cœur de l’expérience client et du rayonnement de l’industrie. De quoi stimuler la relève qui aura décidément un rôle important à jouer!

Retour sur cette conférence franchement humaine qui met la table sur les tendances et enjeux dans l’industrie de l’assurance de dommages!

L'importance du rôle-conseil en assurance de dommages

Michel Laurin, président et chef de l’exploitation de l’Industrielle Alliance, Assurance auto et habitation, a toujours été sensible à la perception de ses proches et de la population en général vis-à-vis l’industrie de l’assurance de dommages : « Au début de ma carrière, j’étais triste de constater que, dans l’œil du consommateur, l’assurance était vue comme un mal nécessaire, alors qu’elle devrait être perçue comme un mécanisme aidant. Lorsque j’ai fait mes premiers pas en tant que gestionnaire, j’ai rapidement compris que le rôle-conseil et, surtout, les humains présents au bout du fil, étaient fondamentaux pour que l’assurance redevienne, aux yeux de tous, synonyme de protection. »

Une valeur ajoutée

Pour M. Laurin, la combinaison des nouvelles technologies et d’une main-d’œuvre qualifiée est essentielle pour l’industrie. À ses yeux, le rôle des différents professionnels du milieu est majeur. Il est évident que ceux qui sont sur le terrain sont les mieux placés pour mettre sur pied des mécanismes qui profitent réellement à la clientèle : « Lorsqu’on pense au client, pour moi, il n’y a plus de hiérarchie », affirme celui pour qui il est primordial de consulter son équipe régulièrement pour veiller à l’amélioration continue du processus d'indemnisation.

Les professionnels de l’industrie font une différence

Lorsque le téléphone sonne dans une entreprise en assurance de dommages, tout peut arriver : « Les gens qui nous appellent vivent souvent une situation difficile où le niveau de stress est à son comble. Notre rôle est de leur offrir un service profondément humain et de les guider afin qu’ils se sentent soutenus et en confiance », précise-t-il.

Michel Laurin conclut en rappelant à tous que chaque professionnel en assurance de dommages est la clé de la satisfaction du client et qu’il fait une réelle différence dans la vie des gens.

Président et chef de l’exploitation d’Industrielle Alliance, Assurance auto et habitation depuis 2002, Michel Laurin siège au conseil d’administration de la Coalition avec, entre autres, Julie Saucier, directrice générale de l’Institut d’assurance de dommages du Québec (IADQ), et Louis Ferrari-Vianna, président du comité provincial de L’Association de la relève en assurance du Québec (LARAQ). Ce sont d’ailleurs ces deux partenaires de la Coalition qui organisaient conjointement ce 9e déjeuner-causerie.

Vous êtes à la recherche d’une carrière valorisante et stimulante qui offre de nombreux défis et des avantages assurés? Contactez-nous pour découvrir les possibilités qui s’offrent à vous!